Alors on va dire que Mme PiNat, actuellement, vit un revirement de situation au niveau des bijoux....Elle, qui en porte tous les jours, à tous les doigts et du cou et des poignets et des chevilles (là, rassurez vous, c'est que du pipeau...elle n'en porte jamais...un comble quand même si on réfléchit bien....nan, pas réfléchir, c'est les vacances), est en plein dedans, le nez dans les apprêts argent et or (plaqués hein, Mme PiNat n'est pas Crésus quand même) et les perles et les machins et les bidules de bricolage, le cuir et les rubans....Bref, elle mélange tout quoi et toute sa famille pense qu'elle n'a pas conscience de vivre dans un monde parallèle...(alors surtout, vous ne lui dites pas....)

Bref, dirait Pépin, Mme PiNat est retombée en amour pour les boucles d'oreilles...Bon, son côté Mme Le Poisson Rouge lui permet de garder encore un peu une toute petite idounette de rien du tout pour une boucle d'oreille, et pour l'instant, cela lui suffit...Mme La Marmotte veille à ce que les projets les plus déjantés et fous en terme de grandeur et de longueur d'exécution ne restent pas longtemps imprimés dans son cerveau...Mais vous connaissez Mme PiNat !! Elle a dégainé illico presto son arme magique de Level 1 : les Post It !!!!

Bon, le niveau d'après (Level 2)  consiste à se rappeler où sont ces fichus post it !!!!!

Alors voici sans plus attendre les différentes petites ou grandes boucles d'oreilles qui ont réussies à franchir le cerveau de Mme PiNat et ses neurones existentiels.....

BO_bois_soie

BO bois, soie, au fond du bois !

 

BO_terre_fimo_soie

BO soie, bois, terre, fimo par Mme PiNat et verre

 

BO_tornicotis

BO tournicoti tournicota, verre, fil câblé, rayon bricolage

 

Voili, voilou, Mme PiNat s'est bien amusée et elle va songer à faire (nan, à demander à M. PiNat de faire) un bidule pour les accrocher et plus les emmêler...c'est le vrai caillon sinon...:-)


Minute linguistique pour "ceusses" qui ne sont pas de chez nous....«Caillon» se trouve dans le dictionnaire Le Littré au sens de chose caillée servant à la fabrication des fromages : la présure.
La métaphore pourrait être assez claire : foutre la caillon, c'est faire cailler, donc modifier l'état de quelque chose et par conséquent, utilisé souvent à la place de "foutoir, bazar....".


A bientôt ?

 

cupcake_monkey_thank_you_sticker_d217978182176247082wt1ru_105