Oui, alors là, Mme PiNat pense qu'elle va surprendre certaines personnes (ça se trouve personne là, bien avancée la PiNat) en vous proposant ce qui va suivre....

Bon, ICI Mme PiNat vous expliquait la frénésie qui l'avait prise pour participer à trois anniblogs d'un coup, d'accord ? Il y en a un qui demandait une participation un peu spéciale, liée au nom du blog ou de ce qu'il avait transmis sur la blogosphère pendant un an !

Ce blog est Plumes et Pinceaux !

Vous avez commencé à comprendre un peu au fil des mois et des années (ouais deux ans Mme PiNat hein pas trois siècles non plus) que Mme PiNat aime beaucoup écrire, causer, vous saouler souvent, nan ??? (dites pas tout de suite nan ok ?)

Alors voilà, pour cet anniblog, Mme PiNat a voulu faire un poème (et oui, et oui, ne partez pas tout de suite amis de la littérature) et elle ne l'a rendu que ce matin (soit 7 heures en retard), du PiNat tout craché quoi ! Mais bon, comme elle l'avait fait, elle s'est dit qu'elle allait le partager avec vous ? (nan ? zêtes sûrs ?)

Bon, alors pour tous ceux qui restent encore devant leur Télé Internet, voici le fameux poème....(et on ne se moque pas dans les rangs....)

 


Plumes et Pinceaux

Jeune enfant, dans mes mains, j'ai pris un crayon
Crayon de cire, crayon de bois, crayon couleur
A dessiner, écrire, j'en oubliais mes peurs
Tous les traits libéraient enfin ma vraie passion

Au hasard du chemin, la plume est apparue
De l'encre, du buvard, des volutes à lâcher
Des caractères chinois, étrangers à tracer
Mais un plaisir intense à sentir à main nue

Le pinceau alors n'avait plus qu'à se montrer
Poil en nylon, en soie, pour tenter l'impossible
Acrylique et huile, média à maîtriser
Pour que l'imaginaire peint soit crédible

Mais mon cœur et mon âme ne jurent que par la plume
J'existe, j'invente et je dérange ma vie
Je rêve l'impossible, je sors de la brume
  Alors à mon monde "emplumé", je dis merci.

 

simple_things_quotes1WEB