Le suspens est à son comble ! En direct live de la maison colorée de Mme PiNat, votre serviteur, l'investigateur poilu un brin "déjanté", vous parle de l'aventure incroyable du métier à tisser circulaire qui se situe à l'étage de ladite maison. Oui, lectrices et lecteurs (euh, pas beaucoup de messieurs ici selon des sources anonymes), la mission, si vous l'acceptez  (ah ben il ne manquait plus que "mission impossible" maintenant), est de découvrir la suite des tergiversations de l'embrouillamini des laines dans le métier (pas le job hein, le métier avec de la laine, du fil, tout ça, tout ça).

Vous acceptez ?? (en fait, vous n'avez pas trop le choix là hein). Alors, attention les yeux, c'est parti mon kiki (en fait, ça fait longtemps que Mme PiNat n'a plus le kiki de son enfance)

TISSAGEORANGE

Alors ça, là-haut, c'est le métier à tisser de la dernière fois, que vous avez déjà vu ok ! Voyons voir ce que Mme PiNat a traficoté dans son atelier...

Premier indice (que vous connaissez déjà) la laine violette pénible comme tout qui entoure le "orange" et le "jaune". Bon, jusque là, nous restons dans le connu, chose maîtrisée qui ne nous effraie pas (euh, c'est pas un peu exagéré là, journaliste poilu ?)

laineviolette

Deuxième indice (ha, on change de couleur, chouette !) la laine rose poilue toute douce qui donne des envies de fabrication de doudous à Mme PiNat ! Mais qu'est-ce que c'est que ce binz de mettre ce genre de laine ROSE !!!!! Ben, après réflexion, Mme PiNat nous a confié avoir besoin de douceur et de contraste dans sa création supercalifragilicexpidélilicieuse !

laine1

Et puis, pour contraster encore un peu plus et pour revenir dans les tonalités du début, elle a rajouté le troisième indice ci-dessous

laine2

Et alors, ça donne quoi tous ces indices mis les uns derrière les autres ??? Hmmmmm ??? Et ben voilà voilà voilà :

metiersuite1

C'est beau hein ?? (toujours très objective Mme PiNat)

Bon alors du coup, un quatrième indice a fait son apparition (une laine de MO, sa copine) pour ramener de la luminosité, douceur et rose (bon, le journaliste a eut du mal à faire dire à Mme PiNat que peut-être, éventuellement, Mme PiNat tombait dangereusement du côté de l'obscur...le rose.....)

laine3

Et là, on voit bien le joli contraste des deux laines précédentes l'une à côté de l'autre....

metiersuite2

Alors ensuite, Mme PiNat a décidé de faire des folies !! Whou whou whou....Un peu de folie déjantée dans ce monde (ah ben il était temps hein) ! Elle s'est attaquée à son cinquième indice, une magnifique soie d'une robe de mariage d'une tendre amie italienne et a fait des lanières à peu près de la même largeur (euh, imaginez un peu le "à peu près ok ?" et vous aurez une idée du caprice du mesureur de Mme PiNat...) pour continuer son tissage.

soietissu

Et là, paf, elle vous montre de plus près cette soie dans le tissage...Mme PiNat adore....(euh, un peu normal non ?)

metiersuite3

Et là-dessous, on voit la dernière rangée, qui est le fil de trame et de début du tissage pour conclure sur un fil serré qui maintient le tout et permet une ou deux fantaisies (ah ben vous croyiez tout de même pas que Mme PiNat allait le laisser comme ça hein...) avant de le suspendre (et pas de le pendre hein le pauvre tissage)

metiersuite4

Et là, le tissage à l'heure actuel.....(euh, nan.....il a déjà été modifié hein....ha ha cette gredine quand même)

metieravantbordfinal

Alors les paris sont lancés : quoi que donc où et ornicar (pfffff) Mme PiNat a utilisé pour finaliser son tissage ?? Hmmmmmm ??? Préparez vous à des trucs déjantés et étranges car comme vous le disait le journaliste poilu chargé de cette enquête : cette Mme PiNat est incroyablement imprévisible dans ses cogitations capilotractées pour tout ce qu'elle réalise.

C'est un bon résumé non ? Allez, à tout bientôt !